Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

samedi 11 janvier 2014

Mort d'Ariel Sharon, responsable de Sabra et Chatila selon Israël même

Une page va peut-être se tourner, avec le décès de Sharon.
Je rappelle dans le titre qu'il avait été condamné par les Israéliens à ne plus pouvoir accéder au ministère de la Justice, ayant été reconnu responsable du massacre de camps de réfugiés Palestiniens de Sabra et Chatila. On lui donna le surnom de bourreau à cause de cette horreur.

Sharon déclencha la deuxième Intifada en occupant l' Esplanade des Mosquées et en réprimant dans le sang les protestations qui ensuivirent.
Depuis 2002, aucun réel répit n' est constaté dans le conflit.
Ariel Sharon brisa toute l'œuvre de paix qu'il faut bien reconnaître à Ishak Rabin.
Il enleva l'occupation permanente de la Bande de Gaza pour en organiser l' enfermement et les expéditions punitives.

Faut-il regretter un tel personnage, qui initia à nouveau les colonisations sauvages et qui n' avait qu' un réel but : faire obstacle entre Israéliens et Palestiniens pour éviter toute paix.

Corrompu, son fils a du effectuer sa peine à sa place. Il n' était même pas loyal et droit envers ses concitoyens.

Tombé dans le coma en 2006, sa famille a refusé de le débrancher, il ne fut vite pas capable de respirer seul, on pensait qu' il était incapable de souffrir, on se rendit compte récemment que non.

Coincé des années dans son corps, ni vivant ni mort, victime de l' acharnement thérapeutique des siens, alors qu' à quelques kilomètres, des enfants Palestiniens, meurent, faute de soin et aussi à cause d' un mur horrible spoliant les terres palestiniennes , qu' il a lui-même initié dans sa construction, il a passé 8 années emmuré dans son propre corps.

Ni vivant ni mort pour un fossoyeur de paix.

Une page s'est tournée ce soir. Ariel Sharon est mort.
Je doute qu' une telle âme trouve le repos et la paix.
Quelque part, le monde est moins oppressant ce soir. C'est du moins mon sentiment. Un sentiment, ça ne se discute pas.

2 commentaires:

  1. Je rends volontiers hommage à ce grand chef d'État.

    (Et je constate que c'est finalement lui qui a gagné la course qu'il disputait avec Michael Schumacher…)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Humour noir, que je laisse comme tel. Et on dit que je suis intolérante!

      Supprimer

Bienvenue aux commentateurs de bonne foi, ils seront respectés, quand aux autres:
Avant de poster, ou de vouloir faire un billet, qui serait insultant et violent à mon égard et à ceux qui viennent de bonne foi ici, en ne respectant pas les autres et la loi, n'oubliez pas qu'il faut toujours pouvoir dire en face des gens ce qu'on est capable d'écrire derrière son écran, surtout quand les gens visés ont une famille.
La violence n'est pas que physique. Elle peut être verbale et lâche.
Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer