Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

dimanche 6 janvier 2013

Des femmes et des blogs (suite 1)

Mon ami Bab m'a envoyé ce billet, que je vous livre ici volontiers. la démarche étant de montrer que les blogs de femmes sur la politique existent bel et bien et que leur qualité n'a rien à envier aux blogs tenus par les hommes.
Nous votons, nous pensons, nous décidons aussi et notre opinion compte, tout autant qu'une autre. En politique, d'ailleurs, il faudra bien un jour qu'on se rende compte que les idées n'ont pas de genre ou de sexe. Ce serait bien.
Amis blogueurs, blogueuses, j'attends donc vos billets en rapport avec le sujet avec un grand plaisir.
Merci à bab!

RosaElle m'a suggéré de concocter un billet sur ce que je sais des femmes blogueuses. Exercice difficile, quand nécessairement le blogueur ne connaît qu'une infime minorité de ses congénères, et le sexe n'entre bien sûr pas en ligne de compte. La chose se corse, quand par goût vous ne fréquentez que les blogs politiques, de gauche, et que la politique qui vous "branche" le plus est sur l'international. C'est dire combien nécessairement le panel se réduit.

Comme notre "spartakiste", et depuis de nombreuses années, je connais CC. Enfin, quand je dis que je la connais, c'est son blog dont depuis cinq ans au moins sans doute, j'ai le marque-page. C'est enlevé, primesautier, éclectique, jamais vulgaire, frais comme une coupe de Crémant (eh, j'habite près de la Loire, tout de même). Quant à la personne, je n'en connais que ces deux initiales, qui peuvent dire tout et... rien, dans la mesure où elles peuvent n'avoir aucun rapport avec son véritable nom.

Je me suis essayé aussi, maladroitement sans doute, à intervenir de temps en temps sur le Plafond de Verre (ou dessous?). Olympe, elle aussi, je n'en connais que ce pseudo, probablement emprunté à l'illustre dame qui paya ses engagements de sa tête dans la difficile période révolutionnaire. Le féminisme est un engagement, incontestablement. Paradoxalement, il irait presque à l'encontre de mes idées, qui tendraient à refuser de différencier les personnes pour leur sexe apparent alors que celui-ci n'est qu'un aspect d'une personnalité complexe, où le physique cache les disparités sises "dans la tête". Mon credo, "tous égaux, tous différents" est là pour en témoigner. Sans doute mécontenterai-je plein de personnes, hommes ou femmes, en affirmant de telles sornettes. D'un autre côté, qui connaît mon parcours comprendra : avec une épouse souffrante, en grande partie j'ai pendant  vingt ans ou plus "tenu la maison", élevé les enfants, etc. ...  et connu pleinement l'état auquel bien des femmes sont réduites : celui de servantes.

Le Monolecte ? Notre amie du Gers est souvent à l'honneur sur mon écran. Son style magnifique, ses sujets étonnamment variés la rendent incontournable. C'est au point qu'il y a bientôt trois ans elle a reçu un prix européen bien mérité, en tant que blogueuse francophone. J'ai même acquis le recueil de ses premiers billets, un régal. Même les commentaires, par leur vivacité et leur richesse, valent le détour. Encore bravo, Agnès ! Une vraie femme, de cœur , engagée, sincère et enthousiasmante.

Pensée Libre, c'est un vrai blog politique, même si parfois, pour rafraîchir l'atmosphère, Annie ose la digression très pédagogue sur son jardin et ses fleurs, sujets sur lesquels je suis parfaitement ignare. Femme peu épargnée par la vie, mais ne se plaignant jamais, elle en a au contraire acquis une force qui se ressent dans ses billets bien documentés, dans les recherches qu'elle s'impose pour maîtriser ses sujets. De longues conversations au téléphone m'ont permis de mieux la cerner que ne le permettrait le contenu de ses articles, où sa personnalité s'efface derrière l'argumentation. Détail important : chez elle certains thèmes abordés ne se retrouvent nulle part ailleurs. C'est une mine !


 Cap 2012 a pris pour option de rechercher des documents surprenants en politique, et en particulier à l'international. Cela en résulte un blog très varié, tout en restant très politique, et très à gauche. C'est presque ma bible journalière, tant l'abondance de ses références étonne. Ce qui ne gâche rien, Jocelyne est très sympathique, et à l'occasion d'un voyage dans le coin j'ai pu aller la saluer autour d'un très bon repas auquel Jef était convié.

Il ne faudrait pas oublier Les États d'Anne, petit bijou d'outre-quiévrain dont la tenancière soigne l'élégance et l'éclectisme, sans affectation mais avec beaucoup de conviction.

Bien entendu, il ne saurait être question d'oublier Corinne, et d'omettre que Les Petits Pois Sont Rouges. Dans son Vercors, où elle est conseillère régionale, c'est la battante du Parti de Gauche dont elle est le porte-drapeau national pour l'écologie. Et dans sa région menacée par les centrales nucléaires multiples et les fouilles à la recherche du gaz de schiste, elle a fort à faire. Sans doute son blog est-il moins alimenté que d'autres, faute de temps, mais ses billets ont du poids. Et ses déplacements jusque par ici, à Notre-Dame des Landes, témoignent de sa volonté à accompagner les luttes pour un avenir meilleur partout.

Une mention particulière pour terminer. Je connais une dame, qui elle aussi a connu une vie agitée, en raison entre autres choses de compagnons vraiment trop "incompatibles". Nous ne sommes pas d'accord sur certains points en politique (sur d'autres au contraire nous avons la même optique, iconoclaste évidemment), mais il ne faudrait pas minimiser la performance d'alimenter, de façon inégale en quantité, dix blogs différents dans une optique journalistique (elle est journaliste, et on l'est jusqu'au bout... ou pas du tout comme les présentateurs de JT généralement). Les cinq cents kilos de coupures de presse qu'elle conserve peuvent témoigner de son travail acharné. Je veux bien entendu parler de Eva R-sistons. Je ne cite là que son blog le plus représentatif.

Soyons-en conscients : il y a certainement bien d'autres blogueuses qui mériteraient un mot ici. Tout simplement, sans mauvaise volonté, la plupart du temps elles n'ont pas eu l'occasion d'être repérées, et appréciées. Rares sont celles dont, à l'instar de Rosa Elle, j'omettrai le nom volontairement : il ne s'agit pas seulement de différences d'opinions, mais bien plus de respect mutuel.

bab

4 commentaires:

  1. Oups.. Alors, il paraîtrait que j'ai manqué à mes devoirs féministes, m'alerte l'ami Bab ? je vais remédier à ça... Dès que possible. La, je suis un peu charette pour pas mal de choses... Mais promsi, je fais !

    RépondreSupprimer
  2. Oui, c'est vrai, tu m'as vraiment saoûlée à ce moment et sur les thèmes litigieux!
    Merci de me mentionner en termes élogieux !
    Mais oui, je te suis et te lis !
    Belle et heureuse année à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de souci, on évitera le sujet, biz et belle année, contente de te retrouver!

      Supprimer

Bienvenue aux commentateurs de bonne foi, ils seront respectés, quand aux autres:
Avant de poster, ou de vouloir faire un billet, qui serait insultant et violent à mon égard et à ceux qui viennent de bonne foi ici, en ne respectant pas les autres et la loi, n'oubliez pas qu'il faut toujours pouvoir dire en face des gens ce qu'on est capable d'écrire derrière son écran, surtout quand les gens visés ont une famille.
La violence n'est pas que physique. Elle peut être verbale et lâche.
Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer