Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

dimanche 25 novembre 2012

Extrait de la Charte du Réseau International des Juifs Antisionistes

Voici quelques extraits de la Charte de l'International Jewish Anti-Zionist Network.
Cette organisation compte des membres en Israël même.
 
Vous vous rendrez compte de vous-même que certains militants pro-palestiniens français, qui passeraient pour des "extrémistes antisémites" au yeux des bien-pensants, sont modérés dans leur propos et idéologies, par rapport aux extraits du texte qui suivent:

Charte du réseau international juif anti-sioniste

Nous formons un réseau international de Juifs et de Juives qui s'engagent de façon inconditionnelle en faveur de la lutte pour l'émancipation des êtres humains. Nous considérons que la libération du peuple palestinien et de sa terre forme un volet essentiel de cette émancipation. Notre engagement porte sur le démantèlement du régime d'apartheid israélien, le retour des réfugiés palestiniens et la fin de la colonisation israélienne sur la Palestine historique.
Qu'ils soient de Pologne ou d'Iraq, d'Argentine ou d'Afrique du Sud, de Brooklyn ou du Mississipi, des Juifs en quête de justice et d'un monde plus juste se sont joints aux mouvements de lutte collective.  Ainsi, des Juifs ont participé de façon notable à la lutte ouvrière pendant la période de la Grande dépression, à la lutte pour les droits civiques aux Etats Unis, à la lutte contre le régime d'apartheid en Afrique du Sud, à la lutte contre le fascisme en Europe, et à bien d'autres mouvements encore en faveur du changement social et politique
Le nettoyage ethnique historique et toujours en cours perpétré par Israël à l'encontre du peuple palestinien sur sa propre terre vient contredire et trahir cette longue histoire de la participation  juive à des mouvements collectifs de libération. 

On voit bien ici qu'ils démentent toute légitimité à Israël de s'inscrire dans l'histoire juive. Ils démentent aussi à Israël sa légitimité en tant qu' Etat dans sa forme actuelle, expansionniste, basée sur des colonisations sauvages, appuyé sur le sionisme.
Qu'est-ce que le sionisme, selon eux:

Le sionisme - idéologie fondatrice de l'Etat d'Israël et qui en est le soutien actuel, est issu du colonialisme européen et s'est diffusé à la suite du génocide nazi. Le sionisme s'est nourri des épisodes les plus violents et oppressifs de l'histoire du dix neuvième siècle, marginalisant ainsi l'engagement de nombreux Juifs dans les mouvements de libération. Pour  retrouver une place au sein des vibrants mouvements populaires actuels, il faut mettre fin au sionisme sous toutes ses formes.

C'est la priorité des priorités, en raison des conséquences du sionisme sur les Palestiniens et les peuples de l'ensemble de la région; en raison aussi du fait que le sionisme porte préjudice à la mémoire de la persécution et du génocide des Juifs d'Europe en l'exploitant pour justifier et perpétuer le racisme européen et le colonialisme. Le sionisme est, par ailleurs, responsable du déplacement massif des Juifs mizrahi (originaires d'Afrique et d'Asie), et du détournement de leurs Histoires, langages, traditions et cultures. L'histoire des Juifs mizrahi remonte  à plus de 2000 ans et le sionisme, en s'implantant, en a dévié le cours au profit d'une ségrégation parmi les Juifs imposée par l'État d'Israël.
En conséquence, le sionisme nous implique dans l'oppression du peuple palestinien et porte préjudice à notre propre héritage, à nos luttes pour la justice et à nos alliances avec nos semblables.
Nous nous engageons à : Nous opposer au sionisme et à l'État d'Israël 

Ils dénoncent l'exploitation de la Shoah, qu'ils estiment détournée de son histoire et utilisée à des fins partisanes. Ils estiment que le sionisme détruit la culture des juifs orientaux.
Ils poursuivent en dénonçant le racisme, que le sionisme nourrirait:

Le sionisme est raciste. Il exige l'allégeance à un ordre politique, juridique et économique qui privilégie et valorise les Juifs ainsi que les Européens et leurs cultures par rapport aux peuples autochtones et à leurs cultures. Le sionisme n'est pas seulement raciste, il est aussi antisémite. Il reprend à son compte l'imagerie européenne et antisémite du "Juif de la diaspora" efféminé, cupide et faible, et y  lui oppose celle d'un "Nouveau Juif", violent, militariste et sexiste, un Juif qui est l'auteur d'une violence raciale plutôt que d'en être une victime.
Par-là, le sionisme fait des Juifs des blancs, en adoptant un racisme de blancs à l'encontre du peuple palestinien (...)

Ils dénoncent l’État d'Israël comme une fausse démocratie inégalitaire, racialiste, et marquée par un  véritable système d'Apartheid:

Les sionistes diffusent le mythe de la démocratie israélienne. En réalité, Israël a établi et renforcé des politiques et des pratiques qui sont discriminatoires à l'égard des Juifs mizrahi et qui excluent les Palestiniens et restreignent leurs droits. Israël, en coopération avec les États-Unis, sape tout mouvement arabe de libération. 

Ils soulignent un lien direct entre le sionisme et les mouvements nationalistes de droite extrême:

Israël fait cause commune avec des Chrétiens fondamentalistes et d'autres qui appellent à la destruction  des Juifs, sur la base d'une islamophobie partagée et d'une volonté de contrôler le Moyen Orient et plus largement l'Asie occidentale. Ensemble, ils appellent à la persécution des Musulmans. Cette promotion commune de l'islamophobie a pour but de diaboliser la résistance opposée à la domination économique et militaire occidentale. Elle s'inscrit dans une longue histoire de collusion du sionisme avec des régimes répressifs et violents, de l'Allemagne nazie au régime d'apartheid d'Afrique du Sud jusqu'aux dictatures réactionnaires d'Amérique du Sud. 

Ils dénoncent le sionisme comme un instrument de colonisation et d'extermination des peuples indigènes:

Nous nous engageons à : Rejeter l'héritage colonial et l'expansion colonialiste en cours. 
Dès l'instant où le mouvement sioniste a décidé de bâtir un état juif en Palestine, il est devenu un mouvement de conquête.  A l'instar de tous les mouvements de conquête et des idéologies colonialistes en Amérique ou en Afrique, le sionisme s'appuie sur la ségrégation entre les peuples ; par la confiscation de la terre, il s'engage dans le nettoyage ethnique qui repose sur une violence militaire implacable.
Les sionistes ont travaillé main dans la main avec l'administration coloniale britannique, contre le peuple indigène de la région et contre son espoir légitime de liberté et d'autodétermination. L'imaginaire sioniste d'une Palestine "vide" et pauvre a justifié la destruction de la vie palestinienne à l'instar du racisme qui a justifié l'extermination des peuples autochtones d'Amérique, la traite atlantique des esclaves et bien d'autres atrocités encore.
Avec l'expansion permanente des colonies et le Mur d'apartheid, l'engagement colonialiste d'Israël l'a amené à détruire l'environnement ainsi que les paysages de la Palestine. Cette politique, qui n'a pas réussi à stopper la résistance palestinienne, conduit l'Etat d'Israël à toujours plus de violence et à des politiques qui, lorsqu'elles sont menées à leur point ultime, finissent en génocide. A Gaza, l'État d'Israël dénie l'accès à la nourriture, à l'eau, à l'électricité, à l'aide humanitaire et aux fournitures médicales, c'est l'arme qu'il utilise contre les fondements même de toute vie humaine.

Ils dénoncent l'existence d'un lobby sioniste influent ( à en perdre son latin, non? )

Nous nous engageons à: Nous opposer aux organisations sionistes.
Non content de donner forme à l'Etat d'Israël, le sionisme a fondé sa politique internationale de domination militaire et d'hostilité envers ses voisins et a instauré un réseau mondial complexe d'organisations, de lobbys politiques, d'entreprises de relations publiques, de clubs universitaires, et d'écoles pour appuyer et propager les idées sionistes au sein des communautés juives et dans l'opinion publique de façon générale.
Un flot de milliards de dollars américains abreuve Israël année après année, pour soutenir l'occupation et la brutalité de son armée hyper moderne. La machine de guerre qu'ils financent fait partie intégrante de l'industrie mondiale de l'armement qui, à elle seule, draine les ressources dont manque une humanité désespérément privée d'eau, de nourriture, de soins sanitaires, de logement et d'éducation. Pendant ce temps-là, L'Europe, le Canada et les Etats-Unis soutiennent l'infrastructure d'occupation israélienne sous couvert d'aide humanitaire au peuple palestinien. Ensemble, les Etats-Unis et leurs alliés coopèrent au renforcement de la domination de la région et à l'écrasement des mouvements populaires.
Un réseau international d'institutions et d'organisations sionistes appuie l'armée israélienne par des financements directs. De plus, ces organisations fournissent un soutien politique nécessaire à la légitimation et à la promotion de leurs visées politiques et de leurs projets humanitaires. Dans certains pays, ces organisations censurent toute critique envers Israël et ciblent des individus et des organisations qui sont mis sur listes noires et sont victimes de violences, d'emprisonnement, de déportation, de privation d'emploi et d'autres sanctions économiques.
Ces organisations diffusent l'islamophobie. Agitant l'épouvantail de la guerre à l'étranger, elles instaurent une législation répressive dans leurs propres pays. Aux Etats-Unis et au Canada les groupes sionistes ont aidé à faire passer la législation « antiterroriste », exposant ainsi à des poursuites judiciaires pour aide au terrorisme et trahison, toute activité favorable au boycott, au désinvestissement et aux sanctions contre Israël ainsi que le soutien aux organisations palestiniennes, iraniennes, iraquiennes, libanaises et musulmanes. En Europe et aux Etats-Unis, des groupes soit disant « juifs » sont désormais au premier rang de l'appel à la guerre contre l'Iran.

Ils soutiennent toutes les revendications du peuple Palestinien dans toutes se composantes, y compris le droit au retour et le boycott des produits israéliens leur semble légitime en tant que moyen de pression efficace, comme pour l'Afrique du Sud en son temps:

Avec nos alliés, notre but est d'aider à élargir ces fissures jusqu'à ce que le mur tombe et qu‘Israël soit isolé comme l'a été l'Afrique du sud de l'apartheid. Nous nous engageons à lutter contre ces groupes qui prétendent parler à notre place et à les vaincre.
Nous nous engageons à : Etre solidaires et à travailler pour l'apaisement et la justice.
Nous sommes engagés aux côtés du peuple palestinien pour sa libération et son autodétermination. De tout notre cœur, notre volonté et notre énergie politique nous soutenons la résistance du peuple palestinien dans toute sa diversité et sa vaillance et nous faisons front à l'injustice dont sont coupables les pays où nous vivons.
Nous soutenons sans équivoque le Droit au Retour des Palestiniens sur leur terre. Nous appelons à l'abrogation du droit au retour raciste israélien qui privilégie le droit de toute personne se déclarant juive de s'installer en Palestine tout en privant les réfugiés palestiniens de ce droit.
Nous sommes de tout cœur avec l'appel de la Palestine au boycott, au désinvestissement et aux sanctions contre Israël.
Nous soutenons la revendication de libération de tous les prisonniers politiques palestiniens et dénonçons la pratique consistant à incarcérer des leaders politiques palestiniens, des jeunes et la population en général, comme méthode de contrôle et de terreur. 

Voilà la conclusion de la Charte:

Voulez-vous vous désolidariser du nettoyage ethnique de la Palestine, de la destruction de son histoire, de sa culture et de son autodétermination ? Croyez-vous qu'il n'y ait de paix qu'avec la justice ? Etes-vous à la fois triste et en colère contre le fait  que le génocide des Juifs  soit utilisé pour perpétrer d'autres atrocités ?  Alors, nous vous appelons  à nous rejoindre pour en finir avec le colonialisme sioniste.
Pour que sur cette planète on puisse vivre dans la sécurité, la justice et la paix, il faut  mettre fin au projet colonial israélien. C'est avec joie que nous nous lançons dans le travail de sape collective d'un système de conquête et de destruction qui a fait souffrir notre monde pendant trop longtemps. 

L'intégralité de la Charte ici.

Je vous joint ici la liste noire des Juifs qui seraient des traîtres au sionisme, afin de vous rendre compte qu'il n'est pas certain du tout que l'Etat d'Israël, dans sa forme et ses actions actuelles, soit reconnue comme légitime par tous les juifs du Monde, loin de là.

On ne peut pas confondre l'antisémitisme avec l'antisionisme. En voilà une autre preuve.

On peut être antisémite en prétextant de l' antisionisme.
On peut être pro-sioniste en prétextant du rejet de l'antisémitisme.
On peut être pro-sioniste et non juif. 
 En conséquent, être antisioniste ne veut pas dire obligatoirement être antisémite, loin de là, contrairement à ce qu'on a voulu pendant des années faire croire.
Car on peut être Juif et viscéralement antisioniste.    

22 commentaires:

  1. ils vont se faire taxer d'antisémitisme, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des juifs antisémites, on n'en est pas à un illogisme près, un manque de rationalité de plus ou de moins.

      Supprimer
  2. De la même manière qu'on pouvait être français et pro-nazi entre 1940 et 1945. En un mot simple à retenir : collabo de ses bourreaux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De quel bourreaux vous parlez? Moi aussi, des jolies phrases toute faites, je peux en balancer.
      Pourriez-vous un peu faire abstraction de vos sentiments en êtant un peu rationnel?
      Israël occupe un territoire qui n'est légalement pas le sien, selon les lois internationales qui délimitent aussi le territoire français actuellement.
      Ce qui était le cas en 1940 pour les Allemands et l'organisation nazie du IIIème Reich.
      Donc, si j'essaye d'expliciter vos propos, vous parlez de ces palestiniens qui collaborent avec l'occupant? C'est vrai qu'il en existe, je sais. De ce point de vue, la comparaison est bonne, sinon, je ne comprend pas ce que vous voulez dire.
      Si nous examinons vos propos en ce qui concerne les juifs du Monde entier, ce que vous dites est franchement difficile à comprendre, voire nébuleux. Dois-je voir ce que vous dites, par rapport aux Juifs en Europe et en Amérique? Il y aurait des bourreaux légaux qui représenteraient une autorité dans ces pays? Il y aurait une organisation d’État en France, fondée sur l'extermination des juifs et qui occuperait la France, par exemple? On est dans le fantasme, ici...
      Il est franchement difficile de vois suivre dans une logique intellectuelle rationnelle, je suis désolée.
      Vous avez le droit de penser ce que vous voulez. C'est clair. Mais on est en droit de demander une explication logique aussi. On est en droit de démêler l’irrationalité du concret.
      Prenez donc des comparaisons logiques si vous voulez qu'on comprenne votre argument.

      Est-ce qu'ils prennent parti pour un peuple occupé? Oui.
      Est-ce qu'ils sont comme ces juifs allemands qui étaient appelés par les nazis comme les sionistes les appellent, soit les Judenrats? Oui.
      Est-ce que vous avez un jour pu défendre physiquement un juif victime d'antisémitisme, dans la vie réelle, concrètement? Il s'avère que je connais personnellement des personnes qui me sont proches et qui l'ont fait, eux.
      Avez-vous défendu physiquement un juif contre ceux de votre propre bord? Pas sur Internet, dans la vraie vie?

      Supprimer
    2. Le Hamas n'a plus pour but avoué et explicite d'éliminer les juifs ? On m'aurait caché ce changement radical ?

      Sinon, je voulais dire que, en tous lieux et en toutes époques, vous trouverez toujours de profond masochistes pour collaborer activement à leur propre destruction annoncée, pour avancer la tête au devant de la hache : une importante fraction de l'aristocratie française dans les années 1780, de la bourgeoisie russe entre 1905 et 1917, etc. Et toujours au nom d'un hypothétique et impossible avenir radieux. Par conséquent, voir des Israéliens militer pour l'anéantissement de leur pays et sans doute d'eux-mêmes n'est pas plus surprenant que ça. En tout cas, leur folie auto-destructrice (assez semblable à la nôtre face à l'islam, finalement) ne prouve en aucune manière qu'ils ont raison.

      D'ailleurs, il serait intéressant de savoir – ce que vous vous gardez évidemment bien de dire – quelle infime pourcentage des Israéliens ils représentent…

      Supprimer
    3. Alors, le souci est que vous ne semblez ni parler arabe, ni anglais, sinon vous sauriez que le Hamas n'a jamais voulu éradiquer les juifs: vous confondez avec des nazis européens. Sinon, le Hamas est reconnu comme interlocuteur international par de nombreux pays dans le monde et il a été élu démocratiquement...Le Hamas utilise le terme d'entité sioniste pour qualifier Israël, il n'y a que des personnes mal informées ou faire semblant de l'être afin de confondre juifs et sionistes et un amalgame bien arrangeant.
      Mais vous changez de sujet et évitez de répondre, j'en prend acte. Parce que Lafayette, selon vous, a été masochiste...on a du mal à vous suivre... quand vous n'êtes pas carrément dans l'inexactitude historique.
      En gros, vous noyez le poisson.
      Mais je pense que c'est pour cacher votre manque de rationalité. On a le droit de se faire déborder par ses sentiments, ce n'est pas un crime.Mais admettez donc que vos sentiments n'ont rien de logique.

      Supprimer
    4. Exact, je ne parle ni arabe ni anglais. Et comme personne n'a jamais eu l'idée, nulle part dans le monde, de traduire les textes émanant de cette organisation, ni les propos de ses dirigeants, je parle absolument sans savoir.

      Mais il est vrai que, contrairement à vous, pure intelligence en action, je ne fais, moi, que barboter dans mes sentiments irrationnels…

      Vous êtes vraiment indécrottable, en fait. Totalement inapte à seulement écouter ce qui vous est dit. restons-en là,, donc. De toute façon, comme tout le monde, désormais, sait d'où vous viens votre “antisionisme”, toute discussion devient, à ce sujet, totalement dénuée d'intérêt.

      Supprimer
    5. par contre, si, il y a des traductions en français.
      Mais quand on n'en sait pas plus, on a au moins la décence de ne pas se dire spécialiste.
      C'est dommage que vous finissiez par insinuer et reprocher des attitudes à votre interlocuteur...
      Bon, j'aurai essayé de discuter avec vous, ce qui n'était pas votre cas, vous venez de le prouver en fermant la discussion avec des arguments d'autorité.
      Ce qui prouve bien que votre idéologie aura du mal à tenir dans la durée, si vous ne pouvez mieux l'appuyer par des arguments rationnels.Et pour ma part, je m'en remettrai. On ne peut pas vous empêcher de parler mais on peut au moins prouver facilement que votre propos n'est pas axé sur de réelles bases.Merci pour la démonstration involontaire!

      Supprimer
    6. Franchement, un parti qui défile avec des mitrailletes à la main, avec des enfants cagoulés, qui est au fait avec les techniques de dissimulation comme le(a) tekiya, comment pourrions-nous considérer qu'ils puissent être animés par de bonnes intentions? C'est dur à concevoir pour un esprit clair et lucide.

      Supprimer
    7. Mais Pierre, où ai-je dit cela?
      J'ai juste expliqué les choses. La montée du Hamas s'est faite grâce au soutien d'Israël, c'est de notoriété publique.
      Après, il faut faire les comptes des victimes du conflit depuis 60 ans, de chaque côté et être un peu objectif.
      Que vaut-il mieux?
      Un pays qui se dit en démocratie et qui bafoue le droit international depuis le début? Peut-on dire que cela doit être soutenu, alors que cela est le germe de destabilisations qui nous touchent de plein fouet?
      Ou faire en sorte qu'on arrive à obtenir la reconnaissance de la Palestine, et que ces deux pays puissent vivre côte à côte?
      Tant qu'on soutiendra qu'Israël n'a jamais tort, on fera prospérer le Hamas.

      Supprimer
  3. Allons bon, il est encore impossible de répondre, je peux juste poster un nouveau message.

    @ bobcestmoi

    "ils vont se faire taxer d'antisémitisme, non ?"

    C'est fait depuis longtemps. D'ailleurs l'accusation d'antisémitisme lancée à des Juifs trouve sa source, semble-t-il, dans la querelle entre Orthodoxes et Réformistes en Allemagne au XIXe siècle, les uns et les autres s'accusant de trahir l'identité juive, et les premiers accusant les seconds d'être plus proches des nationalistes et des protestants allemands que des Juifs. Et en 1930, Theodor Lessing publie "Der Jüdische Selbsthass" (La haine de soi des Juifs), exposant la thèse que les intellectuels juifs incitent l'antisémitisme par leur haine extrême du judaïsme. Cette haine est décrite comme une réaction névrotique à l'antisémitisme qui fait le Juif accepter, exprimer et même exagérer les délires de l'antisémite. Généralement, le concept est utilisé par les uns pour disqualifier les autres qui n'ont pas la même opinion, le même style de vie, les mêmes intérêts qu'eux.

    RépondreSupprimer
  4. Vous ne manquez pas d'air...Sur son site en français,

    http://www.alterinfo.net/Presentation-de-IJAN-Un-reseau-juif-international-antisioniste_a24566.html

    cette association, qui existe depuis 4 ans et à laquelle vous accordez une telle place comme si elle n'était pas tout à fait marginale, et dont les "membres en Israël" sont les rabbins antisionistes ultraorthodoxes qui avaient été invités en Iran lors d'un congrès négationniste de la Shoah, précise que son site-partenaire est:

    http://www.centre-zahra.com/

    c'est-à-dire un site islamiste du Hezbollah.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bouh, je vais pleurer!
      Bon, et bien, il va falloir dire à Benoit XVI, qui a reconnu le Hezbollah comme interlocuteur, qu'il collabore activement à l'élaboration de l'islamisme international composé de rabbins et d'iraniens négationnistes...Vous n'avez pas une petite idée de ce qui lie ces rabbins à l'Iran? Tous les juifs orientaux irakiens sont réfugiés en Iran, et qui plus, est sont protégés par les lois du pays.
      L’Iran est une république islamique, ce n'est pas un modèle de démocratie, mais de là à les traiter de négationnistes, vous seriez pas un peu extrémistes, vous?
      lol!
      Et vous vous dites tolérant!

      Supprimer
  5. Merci pour ce billet Rosaelle.
    Heureusement tous les journalistes ne se taisent pas....:
    (Gaza. Owen Jones, un journaliste qui ne mâche pas ses mots. Sous-titres fr wmv)

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=NP3cY6q9aDI
    (MAnne)

    RépondreSupprimer
  6. MarieAnne et Rosaelle, un sacré duo de propagandistes (la première de façon grossière, la deuxième plus perverse...mais toujours cousu de fil blanc).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je laisse ce dernier commentaire pour que Marie-Anne puisse se défendre.
      A noter que je pourrais facilement porter plainte pour diffamation à l'encontre de cette personne mais je crois qu'il finira par causer sa perte tout seul car, je ne crois pas qu'une personne de sa qualité puisse se permettre d'injurier, de prétendre, sans qu'un jour, cela lui retombe dessus.

      Supprimer
  7. Elie Arié, Vous venez de m'envoyer 6 commentaires tous plus infects les uns des autres, sans vous dire que j'ai une vie et que je n'avais pas le temps de les publier et d'y répondre.
    Vous m'avez insulté dans vos commentaires, ainsi que Marie-Anne, ce que je ne tolère pas.
    En écrivant pour vous plaindre sur un site de droite extrême, ce que vous m'avez indiqué, vous venez de perdre le peu de crédibilité que vous aviez.
    Allez donc avec vos amis et dorénavant, vous n'êtes plus le bienvenu ici en polluant mes billets, car vous avez bien prouvé que vous n'êtes pas antisioniste, puisque votre ami chez qui vous avez publié est un sioniste convaincu et n'accorde aucune importance à la vie des palestiniens.

    Et pour votre gouverne, je n'approuve pas tout ce que fait le Hezbollah ni l'Iran, d'ailleurs ces gens-là ne sont pas de mon pays.
    Ce qu'ils reprochent exactement à Israël et à l'Europe, c'est qu'on veuille faire porter à ces personnes du Moyen-Orient le poids de la culpabilité de la Shoah, qui a été un drame et une tragédie mais dont les iraniens, les libanais, les palestiniens ne sont pas responsables, seul les Européens le sont.

    Allez, je vous laisse avec votre nouvel ami soutien actif de Sharon! et ne revenez plus ici!

    RépondreSupprimer
  8. C'est ce qu'il fallait faire avec Elie Arié. Je n'aime pas le Hamas, mais ce que le gouvernement de Tel Aviv fait subir aux sémites de Palestine n'est absolument pas tolérable.

    Les juifs d'Iran ont de la chance, eux : ils ne sont pas traités de cette façon-là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attention, tu vas te faire soupçonner de relayer la propagande islamiste, lol!
      Oui, en ce qui me concerne, Arié n'est plus qu'un spam, il ira se faire mousser ailleurs:-)
      Bonne soirée:-)

      Supprimer
  9. Je te l'avais un peu dit il y a quelques mois : EA est un sourd qui ne reprends que des arguments ou il sent une faiblesse en ignorant le reste, trop solide pour son crâne de pierre.

    En dehors de ça; je viens de retrouver ton blog, content de te lire de nouveau.


    Sven L.

    RépondreSupprimer

Bienvenue aux commentateurs de bonne foi, ils seront respectés, quand aux autres:
Avant de poster, ou de vouloir faire un billet, qui serait insultant et violent à mon égard et à ceux qui viennent de bonne foi ici, en ne respectant pas les autres et la loi, n'oubliez pas qu'il faut toujours pouvoir dire en face des gens ce qu'on est capable d'écrire derrière son écran, surtout quand les gens visés ont une famille.
La violence n'est pas que physique. Elle peut être verbale et lâche.
Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer