Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

lundi 22 octobre 2012

Desintox à propos du Liban et des protestataires

On nous montre à la télévision des manifestations considérées comme des soutiens au parti politique proche de la mouvance de Hariri opposé aux soutiens du Hezbollah et de la coalition gouvernementale...

Ce matin, comme tout le monde je regarde: et là, la réalité saute à la tête. On nous filme sans complexe des hommes avec le drapeau noir et les slogans des salafistes, les mêmes qui sont en lutte contre le régime syrien... Les islamistes sont donc au Liban et veulent occuper le terrain dans le sud: témoin cet article de L'Orient Le Jour que beaucoup devraient méditer, avant d'accuser la Syrie pour un attentat qui ne rapporte rien au régime de El Assad, surtout dans ces temps de trouble et de guerre civile... Il est intitulé: A Tripoli, des salafistes essaient de semer la Peur...

Vous ne me croyez pas? Allez donc voir cet article, qui parle, entre autres, des combattants salafistes au Liban de Frédéric Helbert.
Extrait intéressant:
Restent que certains salafistes ont basculé dans le jihadisme… Un cocktail parfois redoutable. le Salafiste Jihadiste a pris naissance lors de la guerre d’Afghanistan. Il est aujourd’hui partout. En France comme ailleurs. Il y a un mois à Tripoli (Liban) je rencontrais des salafistes se battant contre les alliés alaouites du régime de Bachar el Assad.

Restent que certains salafistes ont basculé dans le jihadisme… Un cocktail parfois redoutable. le Salafiste Jihadiste a pris naissance lors de la guerre d’Afghanistan. Il est aujourd’hui partout. En France comme ailleurs. Il y a un mois à Tripoli (Liban) je rencontrais des salafistes se battant contre les alliés alaouites du régime de Bachar el Assad.

Drapeau salafiste flottant dans les quartiers sunnites de Tripoli"

Il y a donc une alliance assez paradoxale, qu'elle soit calculée ou de fait, entre les tenants de Saad Hariri, les chrétiens orientaux qui lui sont alliés en partie, et les salafistes...L'opposition est donc forcée de se démarquer et se fait même déborder dans les manifestations de rue qu'on nous présente comme de la démocratie qui s'exprime...
Voici encore ce que décrit le quotidien L'Orient Le Jour sur la manifestation contre le gouvernement actuel du Liban: 

Le quotidien An-Nahar (opposition) note, de son côté, que la tentative de faire chuter le gouvernement "a failli dégénérer en massacre". Pour expliquer cette attaque, le quotidien note que de plus en plus de salafistes sont présents dans les rangs du 14 Mars. "Il suffit de comparer le nombre de drapeaux noirs salafistes et de drapeaux de la révolution syrienne avec le nombre de drapeaux du Courant du futur ou des autres partis du 14 Mars, pour réaliser que les forces islamistes prennent le dessus dans la rue sunnite", estime an-Nahar.  

Cela devient franchement lourd, un tel aveuglement des médias français...
Car la situation serait bien plus inquiétante que celle qu'on nous dépeint car je ne suis pas certaine que si les salafistes s'emparent du pouvoir au Liban, ils soient aussi démocratiques que l'est relativement le Hezbollah...et que les chrétiens aient encore leur mot à dire...

4 commentaires:

  1. Je me suis déjà longuement exprimé sur mon blog à propos de ces "révolutions arc-en-ciel" qui toutes ont le même soubassement sinistre et cynique. C'est la logistique de l'OTAN qui toutes les soutient en matériel... et en "conseillers".

    Il faut bien se répéter qu'Al Qaida=CIA. Cela explique tout le reste.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour l'oxygène Rosaelle.... car on étouffe !!
    Même à Valeurs actuelles on commence à comprendre.... : "Intox sur la Syrie"
    http://www.valeursactuelles.com/actualités/monde/intox-syrie20121018.html

    Sinon pour savoir qui etait cet homme (dont la femille habite en France) que nos médiasmatraqueurs
    pleurent à l'unisson , un article de René Naba (lui au moins il sait de quoi il cause....)

    "Liban-attentat : Wissam Al Hassan, la dague du dispositif sécuritaire saoudien au Proche orient."
    http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2899

    MarieAnne

    RépondreSupprimer
  3. Jacques Bérès, Mario Bettati, , André Glucksmann,, Bernard Kouchner, et Bernard-Henri Lévy, ont pondu cet après-midi, une daube qui fera date.

    Lire la première phrase .... « Le gang barbare des Assad et les extrémistes islamistes sont les ennemis de l’avenir démocratique de la Syrie, » laisse pantois !
    Qui a permis l’entrée en danse de ces "salafistes ?" Pourquoi écrire autant d’inepties sans oser citer le Qatar et l’Arabie saoudite (les financiers), la Turquie (point de passage).

    « Il faut intervenir en Syrie » disent-nos 5 clowns, (qui n’ont jamais écrit une seule ligne sur Gaza).

    La vérité syrienne les dépasse ?..... Ils ont aidé les islamistes mais maintenant craignent leur influence..... N'osant pas dire la vérité sur leur échec en Syrie et rêve (sans le dire) de chaos, tout en faisant semblant de prôner la paix…
    « Assez de dérobades ! Assez de pusillanimité ! », crient-ils courageusement derrière leur clavier.
    Depuis quand donc ces 5 là aiment-ils les arabes ?
    Après leur brillante réussite Libyenne, les mêmes chevaliers blancs se vêtent (encore une fois) d'oripeaux élogieux,.... pour aller détruire un pays…un de plus.

    RépondreSupprimer
  4. BHL et compagnie sont les idiots utiles du salafisme. En Syrie, ils prônent la chute d'un régime certes peu démocratique mais qui a le grand mérite d'être laïc. La rebellion compte un certain nombre de djihadistes étrangers. Quant au soutien de l'Arabie saoudite et du Qatar aux rebelles, on peut douter qu'il ait pour but instaurer une démocratie exemplaire comme les régimes saoudien et qatari.

    RépondreSupprimer

Bienvenue aux commentateurs de bonne foi, ils seront respectés, quand aux autres:
Avant de poster, ou de vouloir faire un billet, qui serait insultant et violent à mon égard et à ceux qui viennent de bonne foi ici, en ne respectant pas les autres et la loi, n'oubliez pas qu'il faut toujours pouvoir dire en face des gens ce qu'on est capable d'écrire derrière son écran, surtout quand les gens visés ont une famille.
La violence n'est pas que physique. Elle peut être verbale et lâche.
Tout ce qui est positif pour la discussion et les idées est encouragé, tout ce qui est stérile et inutilement méchant ne sera pas publié

Contributeurs

Citoyen Reporter

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires

Via Gael, Nicolas et retrouvé chez Elodie:
Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer