Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

dimanche 27 juillet 2014

Chronique d'une mort annoncée: les chrétiens d'Irak et Goasguen

Il y a une manifestation à 17h afin de soutenir les Chrétiens d'Irak.
Il faut savoir que les Chrétiens étaient intégrés et protégés sous Saddam Hussein, également d'ailleurs en Syrie sous Bachar El Assad, quand il n'y avait pas de guerre civile.
Ironies de l'Histoire.

C'est de Al Qaeda, choyée et armée par les USA, afin de mettre dehors les soviétiques d'Afghanistan, on connait tous cela,  ayant fait de l'injustice palestinienne son fond de commerce...et des mouvances qui y naviguent, que viennent les massacres.

Bush a déstabilisé la région d'Irak avec son combat contre l'"Axe du Mal", poussé par des faucons dont on sait maintenant que nombre étaient pro sionistes. Les USA ont mis le chaos dans ce pays. Il sont responsables d' avoir fait rentré des extrémistes dangereux fous en Irak.

Tout est lié.

Il n' empêche que ces massacres et déplacements sont horribles et préoccupants et ce n'est pas parce que c'est Goasguen qui organise cette manifestation que je ne vais pas relayer l' info ou critiquer.

Goasguen était invité sur Itélé et interviewé par Claude Askolovich ce matin.
Il a parlé de ça et a eu des propos assez surprenants sur l' islamophobie en reconnaissant que celle-ci devenait un problème grave dans le pays et qu'il fallait la sanctionner car n' étant pas punie, elle donnait lieu en réponse à des actes de révoltes et de vandalisme, de graves troubles.
L' antisémitisme comme certains disent grandit.
Aucune réelle justice.
Et cela devient préoccupant, c'est clair.

L' UMP aura ce langage en 2017, si même un politique comme Goasguen est capable de l' affirmer et d' en discuter avec Askolovitch, un fervent nouveau partisan du dialogue inter-religieux et intercommunautaire.

Il y a des propos surprenants ces jours-ci et des gestes d'apaisement inopinés.

Rappelons quand même que Goasguen est président du groupe d' amitié France Israël du Parlement...


Petite leçon d'Histoire sur la Résistance en France

Très peu de gens savent que les gens engagés dans la Résistance étaient de tout bord politique, et que tous n'avaient qu'un seul but: dégager les Allemands du territoire.
La puissance occupante avait fait l'unanimité contre elle, au point qu'on sait très souvent le rôle des Communistes et des Anarchistes dans le combat contre l'occupation Allemande, alors que ces deux tendances politiques ne rêvaient que de détruire notre démocratie comme on l'avait construite afin de remettre à la place un système socialiste à la soviétique, par exemple, pour les Communistes.

Mais ce qu'on sait moins, c'est que toute l'extrême-droite n'était pas en accord avec Vichy et n'avait pas rejoint les milices qui ont aidé à exterminer les Juifs en France dans les rafles et torturer les Résistants.
Il y a eu des gens qui se réclamaient ouvertement d'extrême-droite dans la Résistance.
Il y a eu aussi des curés intégristes chrétiens. Ceux-ci servaient d'agent de liaison entre les différents villages, car ils circulaient librement.
Un des bras droits de Jean Moulin était d'extrême-droite.
C'était des cagoulards, des monarchistes, des gens franchement peu fréquentables, mais ils étaient Résistants et certains ont même tourné le dos à leur vision politique d'origine.
Mais certains y sont restés.
Néanmoins, ils ont aidé à libérer le pays comme les autres.

Trop peu de gens savent que le chantage à la tuerie de la population était très souvent utilisé par les Nazis, car les Résistants avaient une famille, un village, un quartier d'origine, une ville, ainsi, on menaçait de tuer la population si elle ne dénonçait pas les maquisards ou si elle était soupçonnée d'aider ceux-ci.
C'était ce qu'on nommait des représailles.
Chez nous, en Haute-Savoie, on a brulé un village, à Saint Gingolph , en 1944 parce que des Résistants avaient attaqué des Allemands, les SS y sont allés au lance-flamme, en représailles. Seule l'intervention des Suisses a sauvé du massacre généralisé.
La grotte de La Luire, dite Grotte des Dames : c'était un lieu dans le Vercors où des soeurs soignaient tous les blessés, et en représailles, les Nazis ont massacré même des blessés allemands recueillis. Un véritable carnage. C'est vrai, il y avait des Résistants dans les blessés.
Dans le Vercors, d'ailleurs, un certain Abbé Pierre a aidé à transporter des blessés mais lui survécut.
Oradour-Sur-Glane: représailles également des SS, car des maquisards avaient attaqué des Allemands, juste avant.

La stratégie était de désolidariser la population et d'isoler les Résistants de là où elle était issue, de la population , afin de rendre responsable les Résistants des massacres commis par les Allemands, car si la population ne soutenait pas les Résistants, elle ne se faisait pas massacrer en retour, si les Résistants ne posaient pas de bombes contre l'Occupant, n'attaquait pas en commando, on laisserait la population tranquille, un discours de terreur en rendant clairement responsable la Résistance (qui faisait partie de la population et qui comportait des gens peu recommandables aussi, tiens, même des voyous, comme René la Canne), des massacres de la population. Pour l'Allemagne nazie, les Résistants étaient les seuls responsables des massacres vis-à-vis de la population.

Cela ne vous rappelle rien?
Le premier qui m'accuse de révisionnisme, je vais me marrer.

En définitive, seul le peuple palestinien – et non ses représentants douteux – décidera de son sort et des manières dont il entend mener sa résistance. Et je veux rappeler que le Droit international autorise et donne à un peuple occupé le droit de se défendre par tous les moyens. J’écris et souligne au risque de ne pas être « politiquement correct » TOUS les moyens. La Résolution 2621 XXV, du 12.10.1970 des Nations Unies affirme « le droit inhérent des peuples coloniaux de lutter par tous les moyens nécessaires contre les puissances coloniales qui répriment leur aspiration à la liberté et à l’indépendance. » Cette légitimation du droit à la résistance est confortée par l’article 1er §4 du premier protocole additionnel de Genève du 08.06.1977 aux termes duquel, parmi les conflits armés internationaux, figurent ceux « dans lesquels les peuples luttent contre la domination coloniale et l’occupation étrangère et contre les régimes racistes dans l’exercice du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes… »

http://spartakiste.blogspot.fr/2014/07/le-hamas-en-question.html
http://www.mondialisation.ca/lonu-autorise-tous-les-moyens-de-lutte-contre-la-colonisation/5353083
http://rodolediazc.blogspot.fr/2014/07/dune-resistance-dautres-la-bande-de.html

samedi 26 juillet 2014

Les trolls américains et Wikipédia en question

On s'en sert tous mais il y en a qui croient tout ce qui est marqué sur le site, car des articles orientés ou mensongers, il y en a un paquet...

Récemment, une info qui est complétement passée inaperçue, nous dit que Wikipédia a du bloquer des comptes anonymes venant du Congrès Américain, qui s'amusaient bien, sur le dos des pauvres crédules qui croient encore que Wikipédia, c'est la science infuse alors qu'il faut bien vérifier ce site collaboratif afin de s'en servir.

Exemples de pages modifiées:

Parmi les changements les plus rapportés par les médias, on retrouve la page sur l’assassinat de John F. Kennedy, où l’on pouvait y lire que Lee Harvey Oswald avait agi «au nom du régime de Fidel Castro». Celle au sujet du premier alunissage a été changée pour dire que les théories conspirationnistes ont été «promues par le gouvernement cubain».
Finalement, on rapporte aussi que la page concernant l’ex-secrétaire à la Défense des États-Unis décrivait Donald Rumsfeld comme un «lézard extra-terrestre qui mange des bébés mexicains».

Sources:
http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/International/2014/07/25/007-wikipedia-congres-chambre-representants-trolls-articles.shtml
http://branchez-vous.com/2014/07/25/wikipedia-bloque-les-changements-provenant-du-congres-americain/

Dix raisons de se réjouir en cherchant

Afin de changer de sujet et de montrer que la vie continue et que la vie est belle malgré l'actualité:

1.Au cinéma, on a le tournage de Star War 7 qui progresse. Avec un réalisateur aussi talentueux que J.J. Abrams car il a repris Star Trek avec brio, ça fait plaisir.

2.Ici on a un temps pourri, mais au moins on respire et on dort bien.

3.le chômage progresse, nous dit-on, oui mais partout. Notre république est vraiment égalitaire, vu que tout le monde va finir par être dans la mouise.

4.on nous disait qu'il n'y avait aucune islamophobie dans ce pays. Au vu des coming out d'islamophobes qui se multiplient partout en ce moment, je trouve que c'est une très bonne chose. On commence à y voir clair.

5. Le gouvernement a fait passer des lois décriées et contestées comme la réforme ferroviaire en catimini, ce qui fait que les pauvres grévistes ont paralysé le trafic pour rien. Peut-être que les syndicats vont imaginer une nouvelle manière de lutter contre les futures lois? On peut toujours rêver?

6. On n'a jamais autant parler ces derniers temps de la LDJ et des mouvances soraliennes alors qu' avant ,moi et certains autres, nous prêchions dans le désert contre eux. Qu' on m'accuse de soutenir Alain Soral maintenant qu'on se rend compte qu'il est dangereux, ne me touche finalement pas tant que ça. C'est ridicule.

7. Vu en ce moment les horreurs qu' on voit avec tous ces morts dans les avions ou ailleurs, un jour le Monde ne pourra aller que mieux. Faut bien trouver du positif quelque part.

8.Réjoussons-nous même quand les actualités ne sont pas très bonnes. Mon moral va plutôt bien, et cela ne sert à rien de broyer du noir.

9. J'ai beau chercher de bonnes nouvelles dans l'actualité, j'en trouve pas. Challenges nous dit que les marchés boursiers encaisseraient bien les résultats semestriels....Bof...On  va dire que c'est les vacances

10. Sinon, moi, ma situation est plutôt pas mal , je ne manque de rien d'essentiel, je ne suis pas dans un pays en guerre. Comme je le disais dans la raison numéro 8, il faut toujours se dire que le moral, c'est important.


Bon, je vous ai un peu menti, il n'y a pas vraiment 10 raisons de se réjouir, mais il y a t-il des raisons de déprimer? Il y a-t-il des raisons de se noyer dans les tranquillisants ou l'alcool parce qu'on supporterait mal sa vie? Aucune, la vie est ce qu'elle est et il faut toujours se battre pour qu'elle soit meilleure, quand on a des enfants, on le sait. Bon, je plains ceux qui n'en ont pas.
Bref, il faut aimer cette vie, et ne jamais baisser les bras, quoi qu'il arrive.
Et ma vie est plutôt pas mal du tout, quand à moi.
Restons positif, toujours !

Soyons mesurés, ce n'est qu'un blog

Il y a deux jours, une amie de longue date, du blog sarkostique, m'avouait sur Twitter qu'elle avait de plus en plus de mal à ne pas finir par devenir antisémite, s'il n'y avait pas l'Union Juive pour la Paix, au vu du discours du CRIF.
Je lui ai répondu qu'il ne fallait pas, car c'est exactement comme cela que les sionistes voulaient que ça se passe, que les antisionistes se mettent à devenir anti-juifs ou judéophobes, ou antisémites comme certains le disent.
Le terme sémite a été inventé par un Allemand en 1783 afin de qualifier des familles de langues et rattacher les peuples qui ont pour particularité, en majorité, d'être du Moyen-Orient et du Sud de la Méditerranée. Il a été repris par des racistes contre la communauté juive, entre autres, afin de faire croire que les Juifs ne seraient que des étrangers dans leur propre pays, la France, entre autres.
J'ai donc le droit de dire que le terme antisémite n'est pas approprié car les Arabes sont des sémites et les Palestiniens sont sémites, tout en étant Juifs, Chrétiens, Druzes, Musulmans et même, qu'il y a des athées...

A moins que l'Encyclopédie Universalis soit un repère de racistes anti-juifs et soutenant le Hamas.

Je reviens à mon amie: je lui ai dit que les Juifs avaient contribué à notre histoire Européenne et que la culture juive, ainsi que leur communauté étaient un beau pan de notre histoire, elle m'a demandé des livres à lire, ce que j'ai fait, en citant notamment le philosophe Levinas.

 Je me dis toujours que les Israéliens sont prisonniers de leur système de gouvernement et de l'éducation qu'on leur a donné, je me dis toujours cela et je sépare bien les Juifs des Sionistes.

Il n'empêche que nombres m'accusent  de choses, qui, si elles étaient avérées, seraient graves à mon sens. Quelqu'un qu'on me décrit avec les mots que certains emploient, que je ne connaitrais pas, effectivement, je le condamnerais sauf que ce n'est absolument pas la réalité.
Je n'ai même pas le droit de faire appel, afin de me défendre de cela, non, effectivement, on me condamne, sans même un procès.
Je perds même des amis dans la calomnie.
Mais qu'est-ce qui est plus grave? Mon sort de blogueuse qui a perdu 20 à 50 lectures environ par mois pour une blogroll réciproque ou mon combat contre tous les extrémismes ?

Alors, être en colère, comme on le prétend? J'ai autre chose à faire, franchement, je ne vis pas pour être célèbre comme blogueur, en fait, je m'en fous de la célébrité, je me fous qu'on me lise, ce sont mes idées et les échanges que je peux avoir qui m'importent et je me fous même qu'on se les approprient.
Demain, je peux être ailleurs, demain ce blog peut fermer, seulement, depuis deux ans qu'une certaine clique floue qui évolue entre l'extrême-droite et le socialisme sur son blog s'est acharnée sur moi depuis le début afin de vouloir me rendre triquart sur une blogosphère, cela fait un moment que cela dure et cela me donne la motivation de continuer.
Grâce à eux, qui viennent me lire en étant, pour le coups pétri de haines et vicieusement rongés par celles-ci, enfin, l'une d'entre eux,. surtout, ce n'est pas demain la veille, que j'arrêterais d'écrire ici.
Car mes idées, je les partage aussi ailleurs, même dans la vraie vie, tiens, et jamais personne ne m'a accusé du péché suprême d'antisémitisme, afin de me faire taire.

Je hais Soral et sa cohorte de racistes déguisés en victimes, sa horde de fachos, je n'ai aucune considération pour le clown qu'est Dieudonné en tant que penseur...Je déteste ces gens qui osent défendre les Palestiniens et soit-disant luttent contre le racisme anti-arabe en en faisant leur fond de commerce.
Ils me débecquent autant qu'Al Qaeda.

Pour répondre à l'accusation suprême en sorcellerie qu'on m'a lancé, ce soit-disant soutien au Hamas, dont je me contrefiche, je vais répondre la chose suivante:

Dès que la Palestine aura son Etat, ses frontières, ses armées et un vrai gouvernement élu démocratiquement, hors temps de guerre, hors agression, si le Hamas y est élu et pond les lois qu'il a esquissé dans sa charte, au fond tout aussi choquante que d'autres , là, il n'y a aucun souci. Je condamnerai car j'ai assez condamné les délires extrémistes liberticides de toute sorte.
Là, c'est aucunement le lieu.
Je vous invite à voir cet extrait d'un échange entre un responsable israélien et un journaliste anglais de renom qui demande aux Israéliens des comptes sur ce qu'ils ont fait, car 7 ans de blocus et le reste n'ont rien changé à la situation et qu'ils n'ont juste rien d'autre à faire vu que c'est la seule chose qu'ils n'ont pas fait: discuter avec le Hamas...

https://www.youtube.com/watch?v=ics-XkIRtCw 



Sur ce, il y aura d'autre sujets sur la question comme d'autres sujets d'ailleurs, ce n'est qu'un blog, soyons mesurés, un peu.

vendredi 25 juillet 2014

Putain d'avion

La loi des séries : crashs à répétition et le dernier dans le désert, pris dans une tempête avec 51 morts Français.
C'est effectivement toute la nation qui est touchée.
Il y a des moments où il faut se rassembler.
Hollande l' a bien compris. Comme dirait mon ami Bembelly, il fait le job.
C'est dur quand on attend quelqu'un et qu' on se rend compte qu'il n' arrivera jamais.
Putain d'avion.
Toutes mes pensées aux familles des victimes.
Le Sahara est cruel mais personne ne semble à blâmer ici. Juste la nature qui aurait frappé aveuglement.

jeudi 24 juillet 2014

Nuances à propos de l'actualité: les manifs et Hollande


Elle s'est bien faite, elle s'est bien passée, cette manif pour Gaza.
J'ai même entendu des condamnations sur ce drapeau noir incongru et condamnable, qui flottait, comme une erreur, un affront, il y a même eu des condamnations sur ceux qui ont voulu bruler un drapeau israélien.
Rien à dire, c'est Valls qui a l'air con.
Faut dire que notre premier ministre s'est rendu à la rupture de jeûne dans une mosquée.
Faut-il préciser qu'il n'y avait rien à y faire, selon moi, en tant que responsable laïc et qu'on ferait bien de laisser les religions là où elles se trouvent?
Nos gouvernants n'ont rien à faire au diner du CRIF, à une rupture de jeûne ou à une visite au Vatican, autre que celle qui est normale, entre chefs d'états.

Mais pour revenir et rappeller qu'il faut un peu de tolérance dans ce monde de brutes qui continuent à vouloir me pendre ou me bruler pour hérésie (laquelle, j'aimerais bien le savoir, s'ils le savent eux-même), hier, il y avait des rabbins qui manifestaient aux côtés des autres manifestants.




Et pour rappeler que tout racisme est intolérable, y compris dire "morts aux Juifs", le quotidien Haaretz a rappelé que des manifestants israéliens extrémistes avaient récemment défilé en criant "mort aux Arabes".

Faut être juste, à moins d'accuser des rabbins et Haaretz de soutenir le Hamas, on sait tout à fait qu'il y a des extrémistes partout, c'est pas ce qui manque dans cette planète, vu que les manifestants voulant la mort des "arabes" comme ils disent ( et non des musulmans, vu que les Palestiniens sont musulmans, chrétiens , druzes et mêmes juifs, si, il y en reste) sont ceux qui soutiennent Netanyaou, qui a décidé du massacre de 718 personnes dont 70% d'innocents, au moins, on est quand même en droit de dire qu'il y a une couille dans le potage, non?

A propos de Hollande, c'est dur pour lui, il en a pris plein la tête, en avançant que Israël avait le droit de se défendre.
Quand Fabius est venu discuter avec Netanyahou, il s'est pris un vent, alors que Kerry a exigé une discussion qu'il a obtenu. Cela, c'est un sacré camouflet. Je pense que Hollande l'a très mal pris.

Alors, effectivement, il essaie de temporiser les choses et a promis 11 millions pour la Palestine et devient plus critique. On ne peut pas le nier, quand Valls s'affole et s'emballe et en fait des tonnes.
Serait-il en train de se rendre compte que la fonction de Président comporte aussi le fait de se tenir au-dessus des mêlées, surtout quand on est Président de la République Française?
C'est tout le mal que je lui souhaite aujourd'hui.

mercredi 23 juillet 2014

Jacques Renaud,élu raciste, et auteur d'un tweet immonde ?

Cet homme est adjoint au Maire de Montreuil-J sous l'étiquette divers droite.
Passe encore qu'il soit pro-sioniste et qu' il sorte le baratin habituel des Palestiniens se servant des civils comme bouclier humain, c'est dégueulasse mais on est habitué mais ça...

Il vient de demander à la suite d'une photo d' un bébé mort décapité à Gaza par un tir israélien si au moins" c'est de la viande hallal"...

Gerbant.
Quand il y a deux poids deux mesures et qu' on pointe seulement une des parties les racistes islamophobes et anti-arabes s' en donneraient-ils à cœur joie ? Nooooonn....

Qui importe un conflit ici en France? Manque de bol, il est pas religieux de la religion qui fâche. Il est juste raciste et fait des tweets immondes.

Illustration dès que j' arrive à la charger. Désolée, elle va faire mal.
Voilà, elle est là: cette image comporte des choses violentes mais le pire est sans doute les paroles de ce type qui mériterait d'être démissionné, vite, très vite et sanctionné:

 Mise à jour de 17h40:
 Il semblerait que ce compte soit un faux, vu que l'intéressé aurait porté plainte, on le saura vite, à moins qu'il veuille se couvrir...A suivre...
Le Nouvel Obs affirme, quand à lui :

"Le compte Twitter présumé du deuxième adjoint au maire de Montreuil-Juigné, dans le Maine-et-Loire, a créé le scandale avec un tweet sur Gaza.(...)



Créé en décembre 2013 et géolocalisé à Montreuil-Juigné, le compte Twitter au nom de Jacques Renaud comporte 1.285 tweets dont un grand nombre est relatif à la politique locale. "

Les principes des blogueurs.

Chacun a les siens, j'estime quand à moi que la liberté d'expression est un droit premier, et en premier lieu la mienne.
Ici, quand vous venez, et que vous commentez, vous avez le droit d'être en désaccord et de le dire, tant que c'est argumenté, sous forme de débat.
La politique n'est pas un échange de noms d'oiseaux, d'insultes, sous prétexte qu'on est à court d'argument.

-Les blogowars ou les guéguerres entre blogs, j'en ai assez subi et je n'en vois aucune utilité, on n'est plus dans une cour de récré.
La politique n'est pas un échange où celui qui gueule le plus fort peut écraser la pensée de l'autre.
C'est un dialogue, des échanges constructifs pour une réflexion qui se doit d'être une pierre dans l'édifice d'une pensée politique, un laboratoire d'idées.

-Ridiculiser ou manquer de respect à l'autre sous prétexte qu'on veut "gagner", ça n'amène à rien, à part se taper sur le ventre en se disant qu'on est les meilleurs. Je ne dis pas que c'est une attitude bonne ou mauvaise, certains militants le font afin d'amener leur candidat à gagner.
N'étant affiliée ni sympathisante d'un mouvement politique, cela ne m'intéresse donc pas de voir ce genre d'attitude ici, surtout hors élections.

-N'étant donc d'aucun bord, je ne soutiendrai donc aucun parti politique mordicus,  comme d'autres font sous prétexte qu'ils seraient  affilié à un de ces partis , ou je ne descendrai systématiquement un autre, certains ont fait de leur blog une tribune politique dédiée à leur militantisme, très bien pour eux. Ce n'est pas mon souhait. Encore qu'il faut reconnaître que beaucoup de blogueurs savent critiquer le parti qu'ils soutiennent .
Il y a des élus qui tiennent un blog, ce ne sont pas des blogueurs pour moi, juste des élus qui se servent de ce biais afin de propager leurs idées, des espèces d'hybrides qui redeviennent blogueurs quand ça les arrangent.
Un blogueur à part entière ne peut pas être un élu, surtout quand son blog sert à mettre en valeur ses actions en vue d'une campagne politique et qu'il n'arrive pas à séparer son activité de blogueur de son appareil politique. L'appellation : site de machin, homme politique, est bien plus juste.

-Il faut savoir faire la part des choses en tant que blogueur. Certains ne le font pas, et je le regrette. Soit on accepte tout, dans ce qu'on appelle sa blogroll et ses amis, les racistes comme ceux qui rejettent ces pensées mortifères, soit on le dit franco.
Je suis pro-palestinienne, contre tous les racismes sans hiérarchie, force est de constater que la lutte contre les formes extrêmes du sionisme dérangent, plus que ceux qui clament leur islamophobie, ou leur racisme anti-arabe ou anti-musulman primaire. Il faut arrêter de tout confondre. C'est en plus regrettable pour la crédibilité des gens qui écrivent.
Lutter contre l'islamophobie et le racisme anti arabe dérange fortement, car certains te mettent dans la gueule un soit-disant soutien aux extrémistes de tous bord, en déformant ton propos, alors qu'à côté de cela, les mêmes cotoient des racistes patentés.
Tu deviens dans leurs écrits un clone bizarre d'un soutien entre les Frères Musulmans et le Hamas, à quand se faire bruler sur la place publique ?
Lutter pour la reconnaissance de la Palestine en tant qu' Etat souverain et demander l'application des résolutions de l'ONU en tant que blogueuse modeste militant pour ses idées, humaniste, est-ce un crime si grave?

Ma liberté de pensée, qui est l'essence même de l'occupation de blogueur, c'est la mienne, et j'aurais envie de dire à ceux qui ne comprennent pas, je vous emmielle mais cela ne serait pas productif.
Chacun a ses principes et je ne dérogerai pas aux miens. Si vous n'aimez pas ce que je dis, ne me lisez pas ou taisez-vous.
Si je devais faire un billet de blog chaque fois qu'une personne pond un billet qui me heurte ou m'irrite...mon blog n'aurait aucun intérêt, petit conseil soit dit en passant, enfin, pour ce que j'en dis.

Respectueusement,
Rosa Elle


mardi 22 juillet 2014

Accident dans l'Aube : 4 enfants et nos larmes, et ceux des autre

Terrible, cet accident, ce car remversé, broyé.
Il y a des années, le drame d'Allinges avait traumatisé toute la région, le collège de mon fils.
On s'en souvient.

C'est un choc, c'est dur et le pays est en deuil.

Il y a quelques temps, un car indien avait basculé tuant je ne sais combien de gamins, sans vraiment d'émotions, ici, pourtant.
Souvent, on parle des enfants des autres comme si cela ne nous concernait pas.
Pourtant, chaque vie d'innocent pris, que ce soit par un accident ou un meurtre, est un drame.

Il y a des années, encore, quand le GIA massacrait des villages entiers en Algérie, cela n'avait pas beaucoup d'échos, non plus.
Les massacres en Syrie, en Irak, en Afghanistan, en Afrique, même en Colombie, tiens, qui s'en émeut vraiment ici alors que là-bas, ça fait aussi mal que pour nous, quand 4 gosses se font tuer dans une saloperie d'accident.

Vou voyez où je veux en venir?
En Palestine, cela fait 60 ans que ce n'est pas un accident...
Alors, si cet accident vous émeut, songez à ce qu'ils ressentent ailleurs.
Imaginez que cette ville de Gaza soit en Corse et que notre gouvernement pilonne Ajaccio et qu' il y ait 550 morts dont 150 petits français sous prétexte du FNLC. Imaginez Ajaccio dans l'état de Gaza...
De l'humanisme et de l'empathie, cela ne fait jamais de mal.

Le Hamas en question

Je refuse de condamner le fait que les Palestiniens aient élu le Hamas, je refuse de prendre parti là-dessus.
Je refuse qu'on ait tué plus de 550 personnes en quelques jours et de justifier cela comme une représaille au fait que le Hamas soit soutenu par la majorité des Gazaouis, cette justification est ignoble.

Je me fiche du nombre de combattants du Hamas ou de résistants tués comme j'en ai rien à faire des soldats de Tsahal tués. C'est pas mon combat, c'est pas le lieu. Ce sont des combattants qui ont pris les armes.

A tous ceux qui justifient le droit d'Israël à tuer des enfants pour se protéger du Hamas, il suffit juste de citer ces deux résolutions:

En définitive, seul le peuple palestinien – et non ses représentants douteux – décidera de son sort et des manières dont il entend mener sa résistance. Et je veux rappeler que le Droit international autorise et donne à un peuple occupé le droit de se défendre par tous les moyens. J’écris et souligne au risque de ne pas être « politiquement correct » TOUS les moyens. La Résolution 2621 XXV, du 12.10.1970 des Nations Unies affirme « le droit inhérent des peuples coloniaux de lutter par tous les moyens nécessaires contre les puissances coloniales qui répriment leur aspiration à la liberté et à l’indépendance. » Cette légitimation du droit à la résistance est confortée par l’article 1er §4 du premier protocole additionnel de Genève du 08.06.1977 aux termes duquel, parmi les conflits armés internationaux, figurent ceux « dans lesquels les peuples luttent contre la domination coloniale et l’occupation étrangère et contre les régimes racistes dans l’exercice du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes… »

A tous ceux qui ne comprennent pas pourquoi le Hamas est soutenu par son peuple, je vous invite à aller lire ce blog, et à vous abonner, vous y verrez ce qu'est la vie en Palestine.

Vous pourrez y lire ce poème:

                         You can't hide, Zionist Baby Killer, you can't Hide

they fired their tanks
but Hamas a’kept a’comin
they fired their bombs
but Hamas a’kept a’comin
they fired their war ships
but Hamas a’kept a’comin
Hamas Captured,
IDF, Shaul Aron.
IDF’s a’now a’Runnin

 Le Hamas a été mis au pouvoir par 60 ans d'occupation,  de luttes, de désespoir, de meurtres sauvagement effectués, de spoliation, de mépris de toute humanité de la part d'une idéologie mortifère que l'on appelle sionisme.

Ne pas se battre contre ces horreurs, c'est quelque part de la lâcheté. Certains se taisent, ce qui ne veut pas dire qu'ils consentent, mais comme  le combat contre le nazisme , il faut un certain courage, ici ou ailleurs.

ET il faut aussi de l'humanité, ce qu'on a appelé des valeurs de gauche, ou de droite. alors dire que le Hamas, c'est pas bien, cela n'arrêtera pas de faire pleuvoir des bombes.

Et entre nous, je m'en fiche, moi, mais les civils meurent, là en majorité, pas les combattants de la branche armée du Hamas, d'ailleurs.

 Car le Hamas ne combat même pas, c'est ça le plus drôle dans l'histoire, ce que devrait comprendre certains, c'est que le Hamas, comme le Fatah, ne sont pas des combattants mais des politiques....
Se greffent autour d'eux des groupes armées palestiniens, comme le Djihad Islamique, le FPLP, les Brigades d'Al Quassam, les brigades des martyrs d'Al Aqsa etc..., qui, eux, ne reçoivent aucun ordre du Hamas ou du Fatah, mais sont affiliés politiquement à eux, qui leur suggèrent simplement d'arrêter ou non les hostilités, mais sans aucune autre garantie d'effet qu'une suggestion.
En vouloir ou non au Hamas ne sert donc à rien, mais ça, faudrait avoir un peu plus de connaissance dans ce conflit.

C'est exactement comme en vouloir à tous les groupes politiques israéliens, enfin, bref...

Israël accuse donc le Hamas par une manoeuvre politique, "combattants du Hamas", cela ne veut rien dire, en réalité. C'est au pire une licence poétique, une ellipse, mais aucunement ce qui se passe.

Ce n'est pas méchant mais quand on veut avoir un avis sur tout, et surtout un avis sur la politique, même internationale, faut quand même avoir un minimum de connaissance sur le sujet et pas simplement parce que c'est dans les actualités internationales et qu'on a envie de se faire mousser sur le dos d'un massacre généralisé d'enfants et de vieillards, et de femmes, et où les combattants ne représentent que 20% des tués, soit environ une centaine...

Division du PS : encore une( #GAZA )


Voici ce texte, trouvé chez Médiapart, qui est un appel officiel de 100 élus et militants PS qui n'arrivent même pas à se faire entendre de Hollande.
L'appel est accablant, criant de vérité, et montrant la future implosion du PS, qui va finir par se désintégrer, sans doute en 2017, comme l'a été l'UMP.

Ce texte est ici.

Quelques morceaux choisis, afin de ne pas oublier que le PS , ce n'est ni la ligne de Hollande, ni celle de Valls, et que beaucoup essaient de se persuader que leur champion se doit d'être soutenu coûte que coûte quitte à s'aveugler et à se baillonner, ou quitte à se boucher les oreilles, comme le Président semble faire, d'ailleurs, ou d'autres serrent les dents.

Monsieur le Président,
Comme beaucoup de Français, nous nous sentons concernés par ce qui se passe en ce moment à Gaza. Nous avons été véritablement stupéfaits en apprenant votre position qui consistait à apporter un soutien ferme et absolu au gouvernement israélien d’extrême droite dirigé par Benjamin Netanyahou. (...)

(...) vous rejoignez totalement la position personnelle de votre prédécesseur Nicolas Sarkozy qui se disait être « l’ami d’Israël » plutôt que l’ami du droit international et de la paix. Vous, un cran au-dessus, vous recherchez des « chants d’amour » pour un Etat qui viole chaque jour un peu plus le droit d’un peuple à son indépendance, des « chants d’amour » pour un peuple qui colonise une terre à la barbe de la communauté internationale sans que personne n’arrête cette ignominie.(...)

Nous exigeons le retrait immédiat des troupes, l’arrêt des bombardements et la levée du blocus illégal sur Gaza, l’arrêt de la colonisation et l’application du droit international et des résolutions de l’ONU jusqu’ici ignorées par Israël.
Militants sincères, militants respectueux de nos débats internes et des règles de notre parti, nous n’aurions jamais imaginé interpeller ainsi l’homme que nous avons porté collectivement à la tête de notre pays de manière publique. Malheureusement aucun débat interne n’a lieu et notre parti est devenu une sorte de fantôme qui hoche la tête devant vos errements.

Nous vous interpellons publiquement, parce qu’indignés. Publiquement parce qu’impossible de pouvoir vous parler directement comme nous le faisions quand vous étiez notre Premier Secrétaire.

Arrêtons de confondre Juifs avec Sionistes

On va faire bref : voilà deux vidéos de Juifs Ashkénazes orthodoxes qui brulent un drapeau Israélien en chantant Israël est l'ennemi des Juifs.
Arrêtons de croire qu'on est forcément l'ami des juifs et contre l'antisémitisme (judéophobie, en fait) en soutenant mordicus la politique israélienne, on aura fait un grand pas vers l'apaisement du conflit, y compris en France.

NB: afin de ne pas être brulée moi-même vive par les forces de ce pays résolument montés en police de la pensée, un drapeau israélien est également montré , on ne sait jamais...lol.
Non, en fait, il s'est greffé au milieu et j'arrive pas à l'enlever, et comme en fait, j'ai ni l'intention de le brûler ni aucune envie de le brandir (il y a des limites)...



lundi 21 juillet 2014

Les aveugles ne voient rien car la haine est aussi là

Ce texte est choquant, et j'espère qu'il va réveiller les consciences, ceux qui sont aveugles à ce qui se passe : un réel génocide, un crime contre l'humanité, tel qu'il s'est passé durant la deuxième guerre Mondiale, dans le Ghetto de Varsovie!
Et bien, maintenant, on assiste à un message de haine qui a pignon sur rue en Israël.
Comment voulez-vous réagir, si vous étiez dans cette prison à ciel ouvert, qu'est devenue Gaza?
Tout est bouclé, aucune évasion possible, aucun abri aérien, aucun dôme de  fer.
Un blocus inacceptable, mais ça ne leur suffit pas, à certains, ceux qui soutiennent Netanyaou.

A ceux qui disent se préoccuper des Palestiniens, en mettant la responsabilité de ça dans la gueule du Hamas, à ceux qui condamnent à juste titre la judéophobie, en se souciant, comme ils disent, de la cause palestinienne, s'il vous plait, arrêtez car en disant qu'une puissance occupante surarmée qui ne respecte aucune résolution de l'ONU a raison de se défendre, vous donnez un blanc-seing à ça:

"Lorsque les alliés ont voulu mettre un terme à la guerre contre l’Allemagne nazie, ils ont détruit la ville de Dresde. À juste titre. Lorsque les États-Unis ont voulu mettre un terme à la guerre contre le Japon ils ont détruit Hiroshima et Nagasaki en lançant la bombe atomique. À juste titre. Si nous voulons mettre un terme à la guerre, nous devons raser Gaza.
Gaza doit devenir un champ de ruines d’où ne peuvent sortir que des gémissements.


Mais le problème aujourd’hui n’est plus celui d’une opération chirurgicale mais d’une ablation totale.
Que soient détruits leurs hôpitaux, leurs écoles et leurs mosquées mais que soit protégée notre population. Les Gazaouis comprendront rapidement qu’il n’y a plus d’asile pour leurs armes et leurs chefs cesseront de se servir d’eux impunément comme ‘’bouclier inhumain ‘’.
La condamnation des Nations Unies, les cris des gauchistes dans le monde seront les mêmes. Ils montrent les photos truquées de nos destructions, autant en faire de vraies !


Pour chaque larme d’un enfant juif obligé encore aujourd’hui de rentrer dans un abri, l’ennemi doit payer le prix du sang.
Si l’opération terrestre est complexe à exécuter et si la vie d’un seul soldat juif devait être mise en danger alors c’est à l’armée de l’air de raser Gaza.
Si cela ne sera pas fait maintenant, nous aurons à tout recommencer une quatrième fois.
Que Gaza devienne un site archéologique."


Vous êtes fiers, d'encourager des gens comme ça à s'exprimer sur un site qui se veut un lien d'amitié entre l'Europe et Israël?
Quelles preuves vous faut-il encore?
Jusqu' à quand l'injustice fera naitre de nouveaux troubles jusqu'ici?
Demandez-vous donc, en ne condamnant jamais ce genre de propos, en niant même ce  réel racisme qu'on trouve ici bien formé par la haine, un racisme dans cette communauté, comme il se propage ailleurs, partout, comment on encourage les débordements, nés d'une injustice réelle?
On continuez à fermer les yeux .
Mais moi, je ne fermerai plus ma bouche. C'est terminé.

Gaza meurt.

 

C'est Gaza

« La seule valeur morale pour les peuples occupés, c'est la vigueur de la résistance à l'occupation.
C'est là le seul enjeu. Gaza est tombée dans la dépendance à cette cruelle et noble valeur. Elle ne l'a pas apprise dans les livres, les écoles élémentaires, les slogans sonores scandés par les haut-parleurs, ni dans les chansons. Gaza ne l'apprise qu'à travers sa propre expérience, et un labeur qui est son image et sa gloire.

Gaza n'a pas de voix. Ce sont les pores de sa peau qui exhalent la douceur, le sang et le feu. Et donc l'ennemi lui voue une haine et une crainte mortelles, et cherche à la noyer dans la mer, le désert ou le sang. Et donc ses proches et ses amis l'aiment avec une timidité qui parfois touche à la jalousie et à la peur, car Gaza est une leçon brutale et un exemple éclatant pour ses ennemis comme ses amis.

Gaza n'est pas la plus belle des villes.

Son rivage n'est pas plus bleu que celui d'autres villes arabes.

Ses oranges ne sont pas les plus belles du bassin méditerranéen.

Gaza n'est pas la ville la plus riche.

Ce n'est ni la plus élégante, ni la plus grande, mais son histoire est à la hauteur de celle d'une véritable patrie. Car elle est la plus laide, la plus pauvre, la plus misérable et la plus vicieuse aux yeux de ses ennemis. Parce qu'elle est la plus capable d'entre nous pour troubler l'humeur et le confort de l'ennemi. Parce qu'elle est son cauchemar. Parce qu'elle est tout à la fois des oranges minées, des enfants sans enfance, des vieillards sans vieillesse et des femmes sans désirs. Parce que tout ceci réuni constitue sa plus grande beauté, pureté et richesse, parce qu'elle est infiniment digne   d'amour. »

Mahmoud Darwich

Citation empruntée à ce blog. 





Méfie-toi de Gaza
Et de ses blessures hantées
Par le sable mouvant
Il est rituel chez eux
Que des poèmes cagoulés de supplice amer
Enfantent des promesses de sang sur les murs
En guise d’écriteaux
Quelle est cette langue
Que nous parlons
En épousant la mort ?
Enfant de mauvaise lune
Tes rêves appuyés sur la gâchette
Ne prolongeront pas tes bras
Hélas !
Tu es venue au monde
À l’ère truquée
Il ne reste aucun mystère
Sous la montée des vagues

L’arme qui tue
Sera condamnée par défaut d’être métal
Et le meurtrier déguisé
En franc-tireur
Nous vivons des marges obscènes
En décadence apocalyptique
Des regrets pour la moisson du jour
Nous sommes au temps des cicatrices
Et la nuit a déjà fait sa preuve
Dans nos deuils
Gaza de Port-au-Prince
Gaza de Libye
Gaza de partout
Les chars ont brûlé les arbres
Jusqu’à retarder l’aube
Tandis que les cœurs battants
Sous des projectiles
Avilissent la beauté du monde
Comme une grenouille qui voit sa fin
Sur des chansons de mauvaises haleines
Méfie-toi de Gaza
Et des autres paradis
Décolorés par les grands journaux.


Anderson Dovilas, Mémoire d’outre-monde, Paris, Ed. L’Harmattan, 2013.
Anderson Dovilas, né en Haïti en 1985, est poète. Il vit aux États-Unis.
Source ici




 Images:
http://thekingmaker.me/gaza-strip/ 
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/gaza-la-mort-en-son-jardin-154567 
 http://english.alarabiya.net/articles/2012/11/19/250449.html

Pendant qu'on laisse faire un massacre, l'économie continue de plonger

Oui, c'est horrible, les témoignages qui affluent de partout, des odeurs de cadavres, des corps démembrés, des ruines, le plus terrible est qu'on ne parle pas du crash de l'avion malais en zone rebelle dans l'Ukraine, non, c'est de la Palestine dont on parle, de Gaza.
Les journalistes eux-même ont honte.
Olivier Ravannello, sur I-télé, montre un tweet officiel de Tsahal, qui envoie des médicaments de la firme TEVA à l'hôpital de Gaza (petite pub en passant, il y a pas de petits profits).

Mon fils se demande pourquoi on peut mettre Free Tibet partout mais pas Free Palestine.

Sarcelles: oh, je vais pas cautionner les uns et les autres, toujours est-il que des casseurs ont dégommé d'autres casseurs et qu'au milieu les commerces ont été saccagés, et des bandes fascisante d'extrême-droite en ont profité pour "casser du Juif", quelle misère...Conséquence de l'impunité qui s'est faite dans les faits Rue de la Roquette dimanche dernier, quel gâchis...

Et pendant ce temps...

Les banques européennes sont en pleine forme!

L'immobilier chinois ne nous menace aucunement d'un crash horrible économique

La première banque portugaise est en pleine restructuration, euh...en fait elle menace le Portugal de la ruine...

Allez donc sur ce site, vous verrez que l'économie plonge, faut dire qu'elle suit la chute de nos valeurs morales, et de notre sens aigu de la Justice sociale et humaine...
On est bien là, tout va bien...

Circulez, braves gens, il y a rien à voir...

Contributeurs

Citoyen Reporter

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer