Utopie

L'utopie n'est pas un luxe, c'est une nécessité.

Translate

mercredi 27 avril 2016

La morale élastique de Jean-Marie Le Guen

J'avais envie de faire un billet sur la blonde petite-fille du fondateur du FN qui estime que Maurras est un penseur estimé mais qui est en désaccord avec ses idées et qui, sans aucun complexe, s'affiche avec les membre de l'Action française, qui ne sait pas ce que sont les valeurs républicaines , mais se réfère à quatre siècles en arrière...j'aurais pu.

Mais je vais parler de Jean-Marie Le Guen.
Monsieur se déchaine contre Clémentine Autain au prétexte qu'elle serait de mèche avec Tariq Ramadan, et la traite d'islamo-gauchise...
Sans complexe, un mec qui se dit de gauche, du PS, reprend le vocabulaire de l'extrême-droite et je me vois obligée, alors que je n'ai aucune sympathie pour ladite Auatin,  de la défendre.
On peut dire ce qu'on veut sur Autain mais pas qu'elle soutienne les femmes musulmanes qui portent un foulard sur la tête, je me souviens en 2011 de ses déclarations contre les femmes voilées soumises à l'homme musulman, ce grand Satan.
Et de voir Le Guen, sans que ça soulève de scandale, reprendre ce terme qui ne veut rien dire, d'islamo-gauchiste, terme caricatural à souhait, qui fait même rire, quand un "réac" l'emploie, et le banaliser, du coup, car un homme politique a quand même plus de devoir à respecter qu'un obscur blogueur d'extrême-droite ou qu'une insignifiante blogueuse réac de gauche, par exemple, ou qu'un quidam pilier de comptoir, ou un troll sur Twitter....vous l'aurez compris, c'est quand même grave, je trouve et c'est normal que la donzelle Autin se défende.

Surtout que le gars en question a quand même été mis en examen et accusé de s'être enrichi sur le dos des étudiants et de la société, société qui, même si l'économie va mieux, crève toujours de ses exclus et de ses pauvres, le gars en question, Jean-Marie Le Guen est devenu millionnaire*, comme par hasard...

On en revient à la réflexion de la philosophe de pacotille Marion Maréchal Le Pen ( 'peut-être explicitez un peu ce que sont les valeurs de la République'), qui arrive à être député sans connaitre les valeurs de la République, et en outre, se retrouve face à un journaliste de mes deux qui ne lui demande pas ce qu'elles sont.
Mais bon, quand un type comme Le Guen semble ne pas les connaitre non plus...

La Rochefoucault disait:" Le propre de la médiocrité est de se croire supérieur. "

Si islamo-gauchiste existe, se pose la question existentielle suivante: est-ce que escroc-socialo, ça existe?

*"En 1998, il est mis en examen dans le cadre de l'affaire de la MNEF pour un présumé emploi fictif dans cette structure. Les juges lui reprochent près de 1,5 million de francs qui auraient été indûment perçus. En outre, une autre mutuelle créée par la MNEF au terme d'une convention datée du 1er juin 1993, lui aurait versé 330 000 francs de 1994 à 1996. Les juges estimaient qu'il n'y avaient pas eu de contrepartie. L'ensemble de la procédure a abouti à un non-lieu"
"Fin juin 2014, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique publie les déclarations de patrimoine des ministres, et adresse une « appréciation » à Jean-Marie Le Guen pour avoir sous-évalué des biens immobiliers d'environ 700 000 euros, « depuis des années »"
" Par la suite, le secrétaire d'État, assujetti à l'impôt de solidarité sur la fortune, déclare 2 689 000 euros de biens immobiliers ; après cette correction, la Haute autorité considère la déclaration de patrimoine de Jean-Marie le Guen comme sincère"


 

lundi 25 avril 2016

La Bretagne, ça vous gagne, surtout la pollution

Entre les algues vertes suspectées d'être mortelles ou rouges   toxiques, les asthmatiques qui sont en nombre affolant, le nitrate des élevages de cochon , entre autre, qui atteint des sommets dans les nappes phréatiques qui approvisionnent le réseau d'eau potable...on se demandait ce qui allait encore atteindre une région pourtant si belle d'origine, même si il faudrait me payer pour que j'y aille en vacances, mais je suis une petite nature, moi ;).

Ben, on s'était trompé.
Aujourd'hui, une pollution au beurre, oui, au beurre dans une rivière, apparemment, une canalisation, qui n'était pas protégée, est allée se déverser directement dans l'eau de l'Odet....
Hier, c'est un étang envahi par une fougère allogène.

On comprend mieux pourquoi les agents de l'environnement, dépassés, en manque de moyens, ont coloré en vert la même rivière attaquée par le beurre en folie, afin de dénoncer le fait.
Oui, plutôt que de signer des accords mondiaux qui seront désavoués très vite sur la COP21, on pourrait pas balayer devant notre porte, et faire vraiment quelque chose pour la Bretagne, entre autres?

En tout cas, la Bretagne, ça ne gagne pas en air pur et tourisme vert, sauf si on est accro aux algues toxiques...ou qu'on s'appelle Hulk?

samedi 23 avril 2016

Hollande et la France dans le Monde

Depuis ce matin, on nous rabache que Hollande est dans le Times comme personnalité influente.
La première réaction: on s'en fout.
C'est un journal américain qui nous montre quand même des sportifs et des acteurs comme influents dans le monde, enfin le monde occidental qui est une minorité, bien que certains aient encore du mal à le comprendre.
C'est fini, le bon temps des colonies.
Vu que les Chinois sont un milliard et les musulmans quasiment deux, dont la majeure partie est asiatique, d'ailleurs, je doute franchement que le pékin moyen terrien ( c'est le cas de le dire ) en ait à foutre de Charlize Theron ou une obscure nageuse dont  vous trouverez le nom ici. Oh, bien sûr, il y a une chinoise, ou deux, un arabe ou deux, un mexicain par exemple, ou Ang San Suu ki l'escroc des droits de l'Homme, qui laisse une minorité se faire massacrer dans son pays par soif du pouvoir.

Cela, en fait, on s'en fiche, les Français.

Askolovitch, ce matin, faisait remarquer que le portrait de Hollande dans le Times était fait par un autre escroc idéologique, grand admirateur de Nicolas Sarkozy au pouvoir, mais fan de Hollande maintenant, dans le genre girouette, et on dit que le gars est un intellectuel engagé, dans le sens de retourner sa  veste , sans doute...d'ailleurs, il fait rire de plus en plus de gens dans le monde quand il ne les fout pas en pétard, le Bernard Henri...
Tandis que celui de Merkel était rédigé par l'ambassadrice spéciale de la Paix à l'ONU...
On a les muses qu'on peut...

Mais pourquoi en fait les journalistes nous bassinent avec un Hollande qui serait rentré dans les soit-disant personnalités influentes mondialement parlant, quand Sarkozy et Le Pen n'y sont plus ( oui, oui, Marine y était)...un classement qui ne veut rien dire, strictement, à moins que vous viviez dans les Hamptons ou à Beverly Hills, là, peut-être...

Simplement, ça arrange pas les journalistes qu'il y ait trop de bashing pour Hollande , car si celui-ci ne passe pas le premier tour, on sait très bien que celui qui sera au second en face de Marine gagnera haut la main, et ça, c'est pas bon pour les journalistes et les médias.
Quel intérêt, quel audimat dans un match gagné par KO d'avance?
Qu'est-ce qu'ils vont pourvoir dire, déblatérer, analyser avec des pseudos intellectuels spécialistes, si Hollande ne passe pas le premier tour?
Donc on va avoir droit à des éloges sur notre Président, vous pouvez en être sur.

En attendant, l'image de la France dans le Monde est à l'image de ce classement d'un journal américain:en recul et  transparente, bien obéissante aux injonctions américaines en ce qui concerne l'économie, la finance, et la politique internationale, une belle escroquerie en fait.

En fait,

mardi 19 avril 2016

Citation de Huxley concernant aussi la philosophie

"Et j'ai à peine besoin d'ajouter que ce que nous appelons connaissance est simplement une autre forme de l'Ignorance - hautement organisée, bien entendu, et éminemment scientifique, mais pour cette raison même d'autant plus complète, d'autant plus productrice de singes irascibles. Quand l'Ignorance était simplement l'ignorance, nous étions les équivalents des lémuriens, des ouistitis et des singes hurleurs. Aujourd'hui, grâce à cette Ignorance supérieur qui est notre connaissance, la taille de l'homme s'est accrue dans une telle mesure que le moindre d'entre nous est maintenant un babouin, le plus grand orang-outan, ou même, s'il prend rang de Sauveur de la société, un authentique Gorille."

Temps Futurs, 1949

lundi 18 avril 2016

La douloureuse agonie du PS

Je ne crois guère aux sondages mais autour de moi, j'entends et j'écoute.
Je ne vis pas dans une tour d'ivoire parisianiste comme certains, je ne vis pas qu'avec mes semblables, il m'est donc plus facile de me rendre compte que la popularité de Hollande est vraiment au plus bas.
On lui reproche d'avoir fait n'importe quoi, d'avoir ruiné la France, ses guerres inutiles et couteuses, un manque de leadership.
Certains me disent: "tiens, tu as voté Hollande en 2012? C'est bizarre, j'en retrouve plus des gens qui ont voté Hollande, on se demande comment il est passé" je répond qu'en 2011, personne n'avait voté pour Sarkozy et on voit comment ça a fini, encore que....
Sarkozy a été cohérent dans ses frasques, il a fait du Sarkozy.

Hollande...il y en aurait trop, à dire, à souligner, des promesses non tenues aux initiatives qu'on lui a pas demandé, jusqu'à avoir mis au pouvoir un homme qui se demande si il est de gauche. Manuel Valls, dont le caractère impulsif et incohérent n'a fait que renforcer son impopularité.

Moi, je persiste à dire que Hollande est le parfait politique privatisé, professionnel, en fait, l'escroc qui n'a tenu aucune des attentes qu'on avait mis en lui.
Alors, voir ces sondages de TNS Sofrès sur le premier tour des présidentielles:






Juppé battrait tout le monde à plat de couture et rien ne semble l'arrêter, quoi qu'on dise, quoi qu'on fasse.

Mais ce qui fait peur, c'est que les autres candidats de la Droite, si ils remportaient la primaire, seraient seconds derrière Marine Le Pen, ce qui est pire qu'un 21 Avril. Et ce n'est pas la blague du premier (Avril).
Et là, on ne peut imputer ce fait qu'au règne de  Valls. Sarkozy avait renforcé le FN . Avec Valls,  une parole socialiste décomplexée, tellement en affinité avec celle de l'extrême-droite,  s'expose.
Avant, on était antiraciste de facade mais au moins on gardait ses miasmes pour soi.
Avec Valls au pouvoir, on a vu se libérer la parole raciste, ostraciste, discriminante, à gauche, enfin ce qui se dit à gauche, une partie du PS et une partie même de l'extrême gauche, qui, sous prétexte de laïcité, s'est laissée convaincre avec facilité de cracher sa haine de l'autre.
Comment expliquer à l'électeur, qui est tenté par le FN, que le FN, c'est mal, alors que Valls n'a jamais eu à s'expliquer sur la tirade où il regrettait qu'il n'y avait pas assez de "white, de blancos"dans un marché populaire?
Comment expliquer que des mecs affiliés au PS, comme Baylet, en viennent à défendre Finkielkraut, contre des manifestants, alors que sincèrement, au niveau des insultes, il y a eu match nul. Finkielkraut qui ne se dit plus du tout de gauche, entre parenthèses, sans rentrer dans les considérations idéologiques que cet homme défend.
Le PS est donc logiquement à l'agonie et pour un moment. Cela fait trois ans que ce parti décline doucement mais surement.
A sa gauche, il n'a aucune réserve, étant bien placé à droite,  à sa droite, on préfère les originaux,et  en débordant sur l'extrême-droite comme Valls en a donné la direction , la confusion idéologique fait qu'au final, une chatte n'y retrouverait  pas ses petits. Il ne reste donc que les fans, les habitués, les piliers de comptoir du bar qui restent picoler alors que celui-ci ferme.

Ce n'est pas la bonne configuration pour gagner une élection.

J'ai vu passer un article sur Alain Juppé qui disait qu'il n'avait pas changé, en fait, ce qui se croyait être une critique négative, alors que justement, c'est peut-être ça qui rassure, au milieu de ce boui-boui infâme idéologique dans lequel 5 ans de sarkozysme et 4 ans de hollandisme nous ont plongé...

Il faut se rappeler le programme de Chirac en 1995 et ses thèses sécuritaires et libérales, et ce qu'il en a fait, avant toute chose.

Au moins, avec Juppé, on se retrouve en terrain connu, avec des limites claires, des positions qui ne débordent pas sur n'importe quoi. Un classique gaulliste chiraquien  réac sur certains sujets, humaniste et social sur d'autres. Un terrain connu qui, si il n'est pas révolutionnaire, au moins a l'avantage de ne pas être glissant.
Parce que les gamelles, c'est pas les politiques qui les prennent, c'est nous.



dimanche 17 avril 2016

la pensée profonde d'Alain Finkielkraut et ses mentors #Nuitdebout



Le 16 Avril 2016:

"Gna-gna-gna-gna-gna"

Alain Finkielkraut, académicien

Inspiré par Lapin Crétin, cretinus lapinus,  envahisseur, auteur du célèbre "Bwa, Bwa, Bwa"

Afin d'en savoir +: lisez chez +Bembelly ''Ce Que Je Pense...''
https://extimite.net/2016/04/17/virer-finkielkrault-de-nuitdebout-ca-cest-fait/

vendredi 15 avril 2016

C'est à qui attendra que l'autre soit le plus mauvais #Hollande 14 Avril

J'ai franchement survolé l'intervention du Président Hollande, cet escroc électoral, selon moi, qui a trahi mon vote de 2012, même si , paradoxalement, je ne lui en veux pas plus que ça, ce n'est qu'un politique, après tout.

C'est là que se cristallise le noeud du problème.
Passons sur la patronne qui veut embaucher en CDD de 7 mois, pourquoi 7, son chiffre fétiche(?), et qui s'est effectivement fait remettre en place par Hollande au sujet de la taxation des CDD.
Passons sur l'entêtement de Hollande à faire passer une loi travail dont le successeur va s'empresser de changer tout avec une nouvelle loi, si Hollande ne recule pas.
Ce que dit Hollande, en fait, on s'en fiche, on est à 1 an des élections et même des membres du PS, des militants, ne voteront pas pour lui.

Il y a une reprise? Faut dire qu'il pas fait grand chose pour, c'est vrai, bon, trois guerres, des positions insensées au niveau international qui lui valent le " C'est une plaisanterie" dont se gausse Twitter, un état d'urgence qui sert pas à grand chose, des jeunes dans la rue, des agriculteurs au bord du gouffre, des précaires qui continuent à devenir de plus en plus précaires, le règne de" l'ennemi de la Finance" qui voit arriver Panama Papers....
Il y a quand même une reprise, c'est dire.

J'ai eu le malheur de regarder le zapping politique de Barbier sur Itélé:

De Woerth à Raffarin, en passant par le Mignon de Marine Philippot , on a vu la curée sur Hollande, l'aggravation en 4 ans de tout, selon Raffarin, avant c'était la corne d'abondance pour tout le monde...Ah, ça, c'est tout juste si Hollande n'avait pas fait le trou dans la couche d'ozone, inventé le SIDA et l'allergie au pollen.
Je me suis demandée ce qui se serait passé si Sarkozy avait été président une deuxième fois. Franchement, force est de constater que ç'aurait été pire.

Oui, cela aurait été pire.

J'ai eu cette réflexion que beaucoup partagent, en fait, bonnet blanc ou blanc bonnet, les politiques, pour en revenir à ce que je disais au début, attendent que l'autre soit mauvais pour se présenter comme mieux, un gigantesque cirque qui dure depuis trop longtemps. On le sait, on ne veut juste pas s'en rendre compte durant la campagne présidentielle puis les élections législatives. Chaque fois, on nous fait la Cour, on nous charme pour mieux nous baiser durant 5 ans.
Et comment voulons-nous que ça change? Il y a au moins 50, 1% des électeurs qui aiment ça, et j'étais dans le lot il y a 4 ans.
Quel est donc l'intérêt des politiques de réussir?
On leur donne des vacances durant 5 ans, ils attendent que l'autre camps se plante et hop, on revient aux manettes.
Vous me direz et la France, et l'intérêt supérieur de la République?
J'en suis à envier les Américains qui adulent leur Constitution et les fameux Amendements....
Nous, dans tout ça, les Français, on a perdu de vue l'intérêt supérieur de la République, les fondements de la Démocratie, le Contrat Social, l'équilibre de tous....enfin, un peu de tout ça en même temps, pour voir se battre comme des chiffonniers des politiques qui se rejettent mutuellement la faute comme des écoliers dans une Cour de récré devant le Maître parce que Marianne est à poil, elle n'a plus rien à se mettre...
Même pas un voile...


Et on se demande d'où vient le désamour des Français, y compris ceux qui ne votent plus,  face à la classe politique.

Contributeurs

Citoyen Reporter

Palestine Libre Nouvelles

Rappel de la loi

Pour rappel : la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une race ou une religion déterminée, est passible d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amendes (article 24 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse).

La balise magique des liens en commentaires


Un bon truc afin de mettre des liens cliquables dans les commentaires: Vous mettez votre "lien" là où c'est indiqué et vous ajouté le texte qui l'illustre à la place de MOTS
http://www.commentcamarche.net/contents/496-les-liens-hypertextes

Pour me laisser un message par mail

About Me

Sites de référence

Compteur visites depuis le1/5/2012, mis en place le 10/6/2012

Compteur Global

scoop it

Nombre total de pages vues

Notre Devise Originelle

Notre Devise Originelle
A méditer